Pourquoi adhérer au syndicat

L'activité d'intervenant professionnel en médiation par l'animal ou zoothérapeute est en pleine reconnaissance par les professionnels et pouvoirs publics. C'est pour cela que nous devons nous unir.

Adhérer c'est : 

  • Promouvoir les pratiques professionnelle : assistance, reconnaissance, liens entre confrères, développement des connaissances théoriques et pratiques, rencontres, partage d'information, etc....
  • Etablir un réseau et un groupement de professionnels.
  • Mettre en contact les membres et les établissements qui recherchent des zoothérapeutes dans toute la France.
  • Utiliser un pôle d'échange entre tous les membres, pour communiquer et ne pas se sentir isolés.
  • Souscrire une mutuelle d'assurance, réservée aux membres, qui couvre le secteur de la zoothérapie.

Le Syndicat National Français des Zoothérapeutes et Intervenants en Médiation par l'Animal

agit en faveur des professionnels de son réseau en zoothérapie et médiation par l'animal au travers :

  •  d’un travail actif pour l’identification de l’activité de médiation par l'animal et notamment dans le cas de thérapie par médiation animale, dans l'activité éducative par la médiation animale et dans l'animation assistée par médiation animale
  • de médiatisations et participations à des séminaires, congrès et regroupements professionnels du développement, de publications et de soutien à des travaux de recherche
  • d’une offre de supervision professionnelle
  • d’une offre de formation permanente, visant à actualiser ou compléter les connaissances de base ou à acquérir de nouvelles compétences spécifiques en médiation par l'animal donnée par des professionnels de la santé et du social
  • de regroupements de réflexion
  •  d’un travail de lien entre intervenants en médiation par l'animal
  • d’une offre d’audit et d’assistance aux établissements qui souhaitent développer des interventions professionnelles en médiation par l'animal, qui souhaitent former leurs personnels internes, qui souhaitent aménager ou réaménager leurs espaces afin de développer une activité en médiation animale, qui veulent acquérir des animaux à des fins de projet en médiation animale, donc de l'éducation de ces animaux (chiens, ânes, poneys)
  • de la publication d’un annuaire national regroupant les coordonnées des intervenants en médiation par l'animal adhérant aux principes de la Charte d'éthique et de déontologie du Syndicat.